sept 28

Wikigento est « fermé », enfin pour être plus précis, il n’est plus mis à jour.

Cependant, si vous êtes venus trouver de l’information sur Magento, nous publions maintenant sur Ecommerce Squad, voici les derniers articles en date concernant Magento :

écrit par Philippe Humeau

mar 12

Bonjour à tous lecteurs de Wikigento ou visiteur ayant googlé une question sur Magento,

Ce blog a vu le jour en décembre 2008.
J’y ai publié, avec passion (et irrégularité), des articles sur l’optimisation de notre solution préférée, ses forces, ses failles, son équipe et tout ce qui a pu toucher à Magento.

A l’époque, Magento était le seul Framework sur lequel ma société était impliquée et une des seules solutions viables pour remplacer le vieillissant OS Commerce.
Depuis, NBS System, a ouvert ses horizons à Drupal, Prestashop, WordPress, Hybris, RBS, etc.

Du coup, ce blog était devenu un peu trop étroit, car trop concentré sur une seule technologie.
J’ai eu envie de voir plus large avec
www.ecommerce-squad.com. Les principes de fond resteront les mêmes mais nous (car il y a une team) nous adresserons à un lectorat plus large, sur 8 technos de Ecommerce et avec aussi des articles non techniques parfois, plus sur le fonctionnel ou la gestion d’un site de Eco par exemple.

Wikigento, c’est 140 articles (qui resteront en ligne), un annuaire de sites Magento (381)  et plusieurs milliers de visites par mois (~5000 en ce moment).

Une belle aventure donc, qui nous a donné envie de plus grand, rendez-vous donc sur www.ecommerce-squad.com !
Il n’y aura plus de mise à jour de Wikigento, tous les futurs articles sur Magento seront postés soit sur le blog NBS System (comme le dernier en date « Comment auditer un site Magento qui a des lenteurs« ), soit sur le blog Ecommerce Squad.
__
Philippe signed out on 12/03/2012 @ 18:57

écrit par Philippe Humeau

mar 10

PetitDej ExpertsMagento

logo synolia

Les Experts Magento vous invitent à échanger autour de la solution e-commerce Magento le Mardi 27 mars 2012 dès 9h00 dans les locaux de l’agence SYNOLIA à Levallois-Perret.

Bonjour,

Les Experts Magento, 1er groupe d’experts de la solution e-commerce Magento en France constitué de 8 agences, vous invitent à un petit déjeuner d’information autour de la solution Open Source n°1 de commerce en ligne. Les Experts Magento vous livreront les clés du succès d’un projet e-commerce lors de cette matinée qui sera rythmée par une série de conférences et moments d’échanges. Ce rendez-vous vous permettra de découvrir ou redécouvrir les possibilités offertes par la plateforme e-commerce Magento, de sa richesse fonctionnelle à son référencement en passant par ses possibilités d’optimisation. Déjà webmarchand ou porteur de projet, ce rendez-vous vous est consacré ! Inscrivez-vous dès maintenant et faites nous part des thématiques que vous souhaitez voir abordées, nos Experts vous apporteront leur point de vue et leurs conseils personnalisés.

Membres Experts Magento

Inscription

Programme

  • 9h00-9h30 : Accueil des participants – petit-déjeuner
  • 9h30-10h00 : Présentation de Magento au travers du cas pratique Lancaster par Dn’D
  • 10h00-10h30 : Comment optimiser les performances de Magento avec un système de cache personnalisé ? par Synolia
  • 10h30-11h00 : Optimisation des performances, comment mieux vendre et plus ? par NBS System
  • 11h00-11h15 : Pause
  • 11h15-11h45 : Quelles solutions pour la maintenance et l’évolution de son site Magento ? par Profileo
  • 11h45-12h15 : Quels leviers activer en priorité en 2012 pour déployer sa présence marchande sur Google ? par Cybercité
  • 12h15-13h30 : Echange autour de votre projet

Attention, les places étant limitées et l’accès gratuit, nous vous conseillons de vous inscrire au plus tôt. Cet événement est réservé aux porteurs de projets et utilisateurs Magento.

Informations Pratiques

Mardi 27 Mars 2012 de 9h00 à 13h30

SYNOLIA – PARIS
12 ter, rue Louise Michel,

92300 LEVALLOIS-PERRET
Google Maps

Métro : station Louise Michel, ligne 3

écrit par Philippe Humeau \\ tags: ,

mar 05

Bargento, un événement Ecommerce incontournable !

Venez à la rencontre des meilleurs spécialistes de l’Ecommerce et de 1 000 visiteurs pour échanger et tout connaître de Magento, la solution E-commerce N°1 !

Un septième opus, sous le signe des retours d’expérience

Lancés en 2009, juste après la sortie de Magento, Bargento est devenu le lieu de rencontre entre clients, experts, éditeurs, communauté et prestataires. Après 6 éditions, ce Bargento 2012 est un évènement mature qui sera un condensé d’expériences, tant au niveau de l’organisation que des retours faits par les clients, intégrateurs et partenaires.

Du contenu, de l’interactivité et de l’exclusivité

Magento Inc et Ebay lanceront le Bargento 2012 par une keynote annonçant les nouveautés de Magento pour l’année à venir. Elle sera suivie de 7 conférences, animées par des personnalités de renom dans le monde du E-commerce, qui permettront de découvrir les innovations et retours d’expériences de nombreux acteurs ainsi que les meilleures pratiques.

L’équipe du Bargento 2012 porte également une attention particulière à l’interactivité de l’événement et à l’échange entre exposants et visiteurs. Dix ateliers thématiques seront ouverts au public, de la découverte de la solution au Developer contest, en passant par la découverte de nouvelles technologies et l’analyse gratuite de votre site par les désormais fameux « Website doctors » (François Ziserman, Olivier Sauvage, Oliver Levy et Vincent Gross).

Bargento accueillera également la 1ère réunion du « Club Utilisateurs Magento Enterprise France » (CUMEF), ainsi que de nombreuses autres surprises dont la création d’une zone ressources humaines pour mettre en relation développeurs et entreprises.

Un lieu de prestige pour un Bargento encore plus grand !

Le Bargento 2012 prend ses quartiers au CNIT, en plein cœur de la défense à Paris le 29 mai 2012 !

Tous les spécialistes de Magento seront réunis dans un espace de 1 000 m², qui comprendra 34 stands, 6 salles de 40 m² qui regrouperont 10 ateliers et 7 conférences dans un amphithéâtre de 750 places !

Informations pratiques

Bargento 2012 au CNIT Site web de l’événement : http://www.bargento.fr/

Contact des organisateurs : [email protected]

Suivre Bargento sur Twitter : http://twitter.com/bargento

Rejoignez les 1 000 visiteurs vous inscrivant ici : http://www.weezevent.com/bargento2012

Bargento 2012 est un événement organisé par :

écrit par Philippe Humeau \\ tags: , , ,

déc 19

Pourquoi le CUMEF

Après plusieurs années de vie, Magento a développé une clientèle « Enterprise », avec ses licences EE (Enterprise Edition).

Ces sociétés, plus sensibles et plus grosses que la moyenne des clients Magento, ont des besoins plus avancés et notamment une grande sensibilité à la qualité et la réactivité du support. (Au début de sa vie, la version Enterprise a eu de sérieux soucis d’efficacité au niveau support, chose sur laquelle l’éditeur à décidé de travailler en 2011 pour satisfaire ses clients)

Aujourd’hui, le CUMEF est né, le « Club des Utilisateurs Magento Enterprise France ».

Qu’est ce que le CUMEF ?

Dixit le président du CUMEF :

« Ce club, réservé uniquement aux clients et donc fermé aux intégrateurs et hébergeurs, est organisé sous forme d’une association dont les statuts ont été déposés en novembre 2011.  Le but de cette association (CUMEF) est de regrouper le maximum de clients français utilisant Magento Entreprise pour :

  • échanger autour de la solution mais aussi autour de son écosystème (intégrateur, hébergeur, solutions connexes)
  • établir une relation privilégiée avec l’éditeur afin de lui faire part de nos retours (positifs et négatifs)
  • obtenir l’intégration des fonctionnalités françaises dans les futures versions

Je vous invite à relayer cette information pour faire en sorte que la « communauté » Magento Entreprise en France grandisse et que le CUMEF puisse avoir un relais fort au près de l’éditeur. « 

Le secrétariat de l’association est fait comme suit : Hermès (Président), Vivarte (Secrétaire), Groupe Sterenn (Trésorier)

Contacter le CUMEF

Si vous êtes client final de l’EE de Magento, vous pouvez contacter le CUMEF à l’adresse suivante : [email protected]

écrit par Philippe Humeau \\ tags: ,

juin 10

Ebay & Magento

Depuis cette annonce officielle du début de semaine, les couloirs du monde du E-commerce bruissent de questions, de fantasmes, d’idées sur ce que signifie ce rachat, sur ce qu’il va changer au niveau de Magento et de la solution. Depuis 5 jours, j’ai eu une pelleté de mail pour me demander mon point de vue sur ce changement, tout comme les autres responsables communautaire en Allemagne, en Angleterre ou dans d’autres pays.

Je tiens, avant d’aller plus loin, à signaler que ce qui va être dit ci-dessous n’est que le reflet de ma propre opinion et en aucun cas une information « de l’intérieur » ou un avis « corporate de Magento Inc« . Depuis 3 ans que je fréquente Roy, Yoav et plus récemment Bob, je suis devenu assez proche d’eux pour échanger régulièrement mais rien d’exclusif ne m’a été annoncé « en private ».

Par contre,  on travaille sur la première interview officielle de Roy Rubin suite au rachat de Magento par Ebay en ouverture du Bargento. Ce n’est pas encore finalisé mais nous travaillons ce point et il est probable que j’interviewe Roy Rubin & Yoav Kutner en guise de « Keynote » pour l’ouverture de Bargento 2011.

Be there, tout sera dit, évoqué et on devrait avoir « du lourd ». Envoyez moi vos questions si vous en avez, j’essayerai de les poser !

Quelques semaines que…

Depuis le début de l’année, le mouvement me paraissait logique (je vais y revenir).

Depuis Meet Magento 5.11, les rumeurs étaient dans l’air.

Depuis lundi, il n’y a plus de mystère. Même si un contact bien placé chez les VC m’annonce qu’il y a encore un peu de paperwork, l’agreement est signé. Nous parlons donc ici d’un rachat complet de Magento Inc par Ebay. Les quelques actions qui étaient émises en stocks seront probablement compensée en action Ebay ou en cash, celle de Roy & de Yoav ont été vendues à Ebay.

Nouveau ? Non je ne pense pas. Pour moi (et là encore, ces allégations n’engagent que moi), quand Ebay a signé la première partie des 49% des parts de Magento, le deal était déjà prévu pour se finir par un rachat complet à un an, sous condition de réussir quelques objectifs. [NDA 11/06/2011 : J'ai eu une information contraire depuis et il semble qu'Ebay n'avait pas déjà prévu la deuxième partie du deal dès le début]

Pourquoi ? Car c’est une méthode habituelle de procéder dans ce genre de cas. De plus Ebay n’a pas pour habitude de faire des investissements minoritaires, encore moins dans un secteur clef pour eux. Enfin, Magento, aussi prometteur qu’ai pu être la solution en 2010, n’était qu’un embryon. Avoir un an de plus pour confirmer les résultats semblait logique.

La stratégie globale d’Ebay

Évidemment quand une société comme Ebay investit, ce n’est pas au hasard ou par pur opportunisme. Bien que l’achat opportuniste existe sur ce marché, il reste de toute façon dans les bornes d’un plan stratégique long terme du type « dominer le monde et les galaxies avoisinantes à terme de xx années ».

Dans le cas d’Ebay, à mon sens, il suffit d’analyser la situation actuelle du marché mondial du E-commerce et mettre en parallèle les acquisitions récentes pour comprendre le schéma. D’ailleurs, parlant de X.commerce, il faut se souvenir que fin 2009, Ebay avait déjà parlé de X.com avec PayPal X, le plan ne date donc pas d’hier !

Amazon domine le marché dans une quinzaine de pays et a développé des armes fatales :

  • un service client béton
  • un site qui est quasi parfait en terme d’IHM et sert d’exemple partout dans le monde
  • un système logistique au-delà de tout ce qui a pu exister
  • un système de Cloud pour rentabiliser son architecture tout en empochant une manne impressionnante

Ebay lui a été le pionnier dans son domaine mais :

  • les ventes du grenier de mamie ne représente plus que  25% des ventes d’Ebay, 55% sont de l’achat direct et le reste est représenté par les ventes / annonces de voitures/immo
  • Dans les 55% de ventes directes nous avons ni plus ni moins à faire à un gros porteur du SAAS avant l’heure, à des marchands qui se servent d’Ebay comme plateforme
  • Paypal est une banque dédiée à l’Ecommerce, possédée par Ebay, c’est l’équivalent de l’arme secrête Cloud d’Amazon pour Ebay
  • Le géant aspire a devenir une marketplace mondiale (comme priceminister ou Pixmania en FR) pour concurrencer Amazon a sa façon

Du coup, Ebay se place en concurrent directe d’Amazon sur un marché légèrement différent, avec des armes qui lui sont propres et un réseau existant.

Mais il manquait à cet arsenal quelques clefs :

  • 2010 : Investissement dans Magento Inc
  • 2011 : Rachat de GSI
  • 2011 : Rachat de Where
  • 2011 : Rachat total de Magento Inc

Ces mouvements ne visent tous qu’un but : pousser Ebay vers son futur, remettre la société dans le match pour la place de leader mondial. Il y a fort à parier que pas mal d’autres acteurs vont tomber dans les grands filets d’Ebay qui va acheter du « best of breed » pour combler son retard.

Ma mise pour les prochains rachats : d’autres acteurs de la chaine de valeur : logisticiens, web marketing, mobile marketing, M-commerce, hébergeur (Cloud) et outils de CRM/ERP. La gamme de service va se compléter et Ebay montera ou rachètera ce qui lui manque.

le X.commerce par Ebay



Déjà les briques :

  • Ebay
  • Magento
  • Paypal
  • Omniture
  • Terapeak
  • Where
  • Milo
  • Kenshoo
  • Redlaser
  • Adobe
  • GSI commerce

Chaque briques est clef et Ebay a créé un lien direct (achats, contrats, partenariat) avec toutes ces technologies ou sociétés. Le but est réellement d’avoir le positionnement le plus large possible en terme de service. Commerce de proximité, géolocalisation, connecteur de payement, couponing, délégation, code bar (par Red laser, pour les POS), digital marketing,  Analyse & BI, solution… Ça avance à grands pas, quelques acquisitions ou partenariats de plus (M-commerce ? M-marketing ? Régie publicitaire ?) et le paysage sera très complet !

La plateforme restera ouverte afin que les clefs comme PayPal ne soient pas uniques et ne bloquent pas les autres technologies ou fournisseurs. L’idée derrière X.Commerce est d’être un « Open Ecosystem » afin de ne pas limiter l’expansion de la plateforme.

Magento qui intégrerai Milo ? Ebay dans le BO de Magento ? Toutes ces couches vont se renforcer et se liées petit à petit dans le temps, peut être vers une API complète qui couvrira plusieurs acteurs de la chaine à mon sens.

Position de Magento dans cette stratégie et vs GSI ?

C’est une grande question mais X.Commerce est un projet d’envergure et je pense qu’il est très structuré en « gamme ». Le but est de fournir un service de plus en plus complet qui ira jusqu’aux entrepôts, l’acheminement, la facturation, la connexion aux outils de l’entreprise (ERP/CRM), l’hébergement, le marketing, l’advertising etc.

Mais il est probable, quand on joue à la taille d’Ebay, que les segments soient très clairs pour Ebay :

  • Boutiques Ebay & particuliers / TPE : Magento GO
  • PME / Mid-size : Magento CE / PE
  • Top 5000 worldwide retailers & merchants : Magento EE
  • Top 500 worldwide retailers & merchants : GSI, ceux qui font ou feront 1 millard de dollar ou plus en ligne

Après, le travail d’analyse devient plus complexe. Il est relativement connu que la plateforme technique de GSI est assez moyenne. Ce qui démarque la société c’est son offre de service. Fusionner Magento et GSI en terme de plateforme n’a pas de sens à mon avis, il est donc probable qu’a terme Magento équipe GSI pour remplacer son offre technique. GSI pour le service, Magento pour la plateforme, Paypal pour le payement, X.commerce commence à prendre forme non ?

Les composants sont là, les services aussi, les clients déjà existants pourront migrer, les futurs clients auront une facilité d’intégration indécente entre le connecteur de payement, la plateforme et les services… Et dans ce cas, qui pèse lourd ? Le premier marchand en ligne au monde ou les millions de « petits » sites marchands ?

Dans le doute, Ebay joue double, il concurrence Amazon en prenant le low market à grande vitesse, tout en faisant fructifier sa banque (PayPal) et adresse aussi le segment haut de gamme avec GSI. La version Enterprise de Magento se place tout naturellement dans ce jeu, au milieu, pour le segment moyen de gamme.

Surtout, cette largeur dans le spectre permet à Ebay d’accompagner la croissance des clients, de sa phase de démarrage sur GO jusqu’au E-commerce par délégation avec GSI. Ebay pourra couvrir toutes les phases de la croissance de ses clients, avec une palette de services qui s’élargira au fil du temps.

Jouer au petit poucet

Les indices se balladent mais les mettre bout à bout est complexe. Entre Bargento, Imagine, Magento Dev Paradise & Meet Magento,  il faut être presque partout pour voir le big picture.

Après ce dernier Developer Paradise à Ibiza, nous avons pu avoir un peu d’informations sur les évolutions de Magento et clairement la roadmap est très soutenue, ce qui implique, pour moi, que la solution est très pérenne. En fait ce rachat par Ebay va renforcer le produit, les fonds de la société et les fonctionnalités de Magento, plus probablement le produit va s’ouvrir avec un gros webservice.

Yoav a parlé de Soap, Rest, RPC-XML et de loose coupling, c’est de l’ouverture au possible tout cela, le PHP restera la clef, ainsi que l’open source en tout cas.

De plus à Imagine en début d’année, Yoav annonçait aussi que la base de développement technique pour toute la plateforme Magento (GO, CE, PE, EE, Mobile) sera la même en terme d’API ce qui permettra à un grand nombre de modules d’être compatible sur toutes les plateformes.

Webservice, ouverture, API, tout cela converge vers une grosse plateforme bien ouverte pour moi.

Ecommerce par délégation et multi canal : la clef ?

Quand on souhaite jouer à cette échelle, il devient nécessaire de pense Multi Canal. En effet les retailers, qui sont ceux qui tirent le marché du E-Commerce actuellement, sont souvent doté de POS (Point of Sale), de catalogue papiers, de canaux de ventes indirectes et rêvent de mobile en plus de leurs sites Web.

Regrouper tous ces canaux de ventes ne  se fait pas en claquant des doigts et les solutions de E-commerce se doivent d’être de plus en plus agiles. Si je me fie à ce que je vois dans le prochain Bargento, 40% des animateurs, exposants et speakers vont parler d’une forme de Multi-canal ou d’une autre. La tendance est lourde.

Sur la délégation, même combat. Les plus grandes marques veulent se concentrer sur leurs cœurs de métier, le design, le marketing et la production mais le modèle Vente Privée à prouvé qu’ils sont aussi d’accord pour céder une partie de leurs marges en contrepartie d’un service complet. Les acteurs comme GSI, Mix Commerce, DCF, Baobaz et de nombreux autres visent ce marché et vont s’y battrent pour convaincre les retailers que la solution de la délégation est la meilleure économiquement.

Évidemment, faire converger Délégation et Multi-canal va de soit alors je reste persuadé que ces modèles vont dominer la scène à moyen terme sur le segments des retailers. Avec sa nouvelle force de frappe et son projet X.Commerce, Ebay va jouer un rôle clef sur ce segment.

Et les autres géants ?

Il semble improbable qu’Oracle, Google, Microsoft et IBM ne réagisse pas.

Oracle a racheté ATG, probablement pas pour faire de la figuration. Microsoft a beau avoir des ennuis actuellement, la société n’a pas l’habitude d’apprécier être en queue de peloton et possède des moyens colossaux pour revenir dans le jeu (à moins qu’elle ne décide de passer outre cette bataille).

IBM a du accuser le coup du rachat de SUN par Oracle car Websphere Commerce repose assez largement sur Java mais la maison reste puissante, le soft connu et certaines sociétés sont encore dans une mentalité « Personne ne s’est jamais fait virer pour avoir choisit de prendre IBM ».

Amazon ne va pas rester sans rien faire et son offre sur la partie mobilité semble un peu faible, c’est probablement sur ce créneau que le géant va contre attaquer. Décidément, les opérateurs de M-commerce vont valoir une petite fortune à court terme je pense. Il est possible aussi que, toujours avec un cran d’avance ce soit les médias de type télévisions connectées qui occupent le géant.

Apple reste un des leaders du E-commerce indirectement. Avec le plus grand nombre d’application pour mobile vendu dans le monde, une domination insolente et sans partage du segment des app, des mobiles haut de gamme, de la vente de musique et des tablettes, il serait étonnant que la firme de Cupertino choisisse de ne pas mordre de cette pomme.

Oublier Google irait si vite si ils n’avaient pas déjà les mails, les téléphones (OS au moins), les plannings, le moteur de recherche, l’advertising, et tout le reste. Qui peut rivaliser avec Google alors que c’est le premier vecteur de trafic naturel et payant pour un site de E-commerce ? Qui pourra s’alliera avec ?

Google Wallet n’est pas une initiative innocente quand l’on voit que le procès est partit presque immédiatement et que les personnes recrutés sont des anciens pontes de PayPal. En résumé, il parait impensable que Google ne viennent pas jouer des coudes dans ce marché, d’autant que sa position, google shopping et panda sont autant d’indices qui tendent à montrer un fort intérêt de la marque pour le Ecommerce. Android constitue une excellente base pour développer du M-commerce par ailleurs.

Et les autres technos ?

Hybris : Un ovni vient de faire son apparition sur le marché haut de gamme. Pourtant la solution existe depuis plusieurs années mais les Suisses sont des gens discrets par nature alors on en entend parlé que depuis peu de temps. Fort de plusieurs dizaines de millions d’euros de CA, d’un casting d’ex dirigeants de grands groupes et d’une techno béton, Hybris s’impose.

Et quand il s’agit de scaler, de grossir, de gérer des dizaines de millions de produits, le petit nouveau convainc sans problème les grands comptes de son efficacité, de sa souplesse et de la vertu de reposer sur un langage fortement structuré. La solution coûte cher (on parle en ceintaine de milliers d’euros pour les licences) mais fait (presque) tout. Le product manager est dédié au multi-canal nativement alors oui, il va falloir compter avec Hybris quand on parle de haut de gamme et comme Magento en son temps, il a fait son apparition dans le beaux tableau du Forrester research group.

Commerce Guyz & Drupal Commerce : Quand on a quelques centaine de milliers de développeurs formés à sa techno, on part avec un certain atout. De la même façon, quand on est le successeur d’Ubercart, la partie n’est pas la même, on est juste attendu. Avec sa très très forte composante CMS qui manque cruellement à presque tous ses concurrents, Drupal commerce va frapper très fort. De plus la technologie est modulaire à l’extrême, imaginer la souplesse de Drupal, allier à la force du Ecommerce, c’est presque effrayant.

Prestashop cherche à lever des fonds pour soutenir ses ambitions et tente l’aventure Américaine avec l’un de ses fondateurs. Le produit fait tout pour se débarrasser de son image de solution pour « les petits sites » et reste un pionnier historique du modèle SaaS à sa façon. La solution existe depuis plus longtemps que beaucoup d’autres dans le marché mais son histoire semble accélérer maintenant. Dans un marché avec de tels players, Prestashop cherche à sortir de l’hexagone pour aller à l’international, un mouvement que tente Oxid en Allemagne ou son redoutable concurrent RBS en France.

RBS Change est un produit très efficace, propre et arrivé sur le marché depuis 3 ans. Les fondateurs sont Français et c’est encore un fleuron du E-commerce de plus qui est né dans l’hexagone. Le backoffice en XUL est très pratique et original, même s’il impose d’utiliser Firefox pour son backoffice, le produit est novateur, rapide et extrêmement performant. Dans les framework PHP, c’est un des plus véloces en fait. La richesse fonctionnelle est là et la société fait évoluer son modèle économique, son produit et son marketing, je pense qu’ils font partit des « emerging player to watch ».

Oxid Esales est le leader de la solution E-commerce en Allemagne. Rien que ce fait impose le respect car le marché Allemand est exigeant, déjà très structuré et mature. Alors quand on part avec d’aussi bonnes bases (largement dominant en Allemagne), que les clients références sont légion et le feedback très positif, il reste à partir à la conquête de l’Europe et du monde. Encore un acteur de la taille d’Oxid ou de Prestashop avec de fortes prétentions et toutes les raisons d’y croire !

Les autres SaaS :  Oxatis, Powerboutique, Demandware, et beaucoup d’autres sont à la chasse. Des petits pour les deux premiers aux grands pour le troisième, chacun cherche à convaincre que son offre est la plus adapté à un segment de marché mais les autres acteurs « framework » arrivent aussi avec leurs propres prétentions, RBS, Drupal etc. Ca va donc être un marché très « dynamique » et ultra concurrentiel.

Les autres technos existantes : WCS, ATG, Microsoft commerce et beaucoup d’autres framework moins connus, tous ces acteurs ne se coucheront pas et vont aussi jouer leurs cartes, petits ou grands les risques et les opportunités restent énormes, comme me le disait un ami (qui est un des boss d’un des top 5 sites français), « on en est à peine au début en matière de E-commerce ».

Alors qui va se faire racheter par qui ?


Quelques cibles qui semblent attractives :

  • les sociétés spécialisées dans le développement sur mobile, tablette et tactile. Plusieurs acteurs de tailles moyenne font déjà un bon boulot avec une bonne expertise, Mobile Roadie ou Adyax par exemple.
  • les frameworks (pour leur valeur intrinsèque et pour leur portefeuille client), Ebay est équipé mais quid des autres acteurs ? IBM ou Oracle pourrait craquer pour Hybris, un autre des géants pour Oxid ou RBS pour se faire un SaaS à lui, les opportunités ne manquent pas.
  • les régies de publicité (online et sur mobile)

  • Mais peut être aussi :

  • les logisticiens (entrepôts, automates, roulage, livraison)
  • société de marketing digital
  • les intégrateurs (pour la croissance externe de plus gros intégrateurs)
  • les opérateurs de Cloud privé

Le grand plan d’Ebay

Finalement, en quoi consiste « The Big Picture » pour Ebay ?

Je parie sur les points suivants :

  • X.commerce : Un hub business où prendre des marges sur les différents services, tout en le laissant ouvert pour que toutes les techos puissent y jouer.
  • Offrir un parcours complet pour le commerçant : Ebay->Go->Magento CE->Magento EE->GSI avec de la valeur à chaque étape, probablement adossé à un Cloud pour se concentrer sur l’offre de service plus que sur la partie sous jacente.
  • Et surtout… Faire fructifier la plus grande banque du monde. Car avec 300 Millions de comptes, majoritairement d’européens et d’américains, PayPal c’est un peu la nouvelle banque du monde du E-commerce et accessoirement, un des plus grande banque de retail au monde. On peut y émettre des devis, se faire payer, payer avec une dizaine de méthodes différentes. Le plan secret, plus que le service End to End, pour moi il est là : faire de la marge sur des centaines de millions de comptes bancaires. 300 millions de comptes, des dépenses qui vont avoisiner les 1500 € par têtes en moyenne par an, prendre un petit pourcentage de cette manne, c’est être très grosse banque dans le monde non ?

écrit par Philippe Humeau \\ tags: , , , , ,

mai 16

En direct de Leipzig, voici un petit résumé de la conference d’ouverture. Comme c’est mon premier article depuis un ipad, il se passera d’accent. L’outil est pratique mais cote accent, c’est penible.

Meet Magento 5 reunit ~450 personnes sur l’Allemagne, premier pays europeen pour Magento et second derriere la Grande Bretagne en terme de volume en Ecommerce.

Magento 2.0

peu d’info sur le contenu de cette nouvelle version, certains points seront devoiles au developer paradise. Il semble que cette nouvelle mouture arrivera probablement milieu ou fin de 2eme semestre 2011. Dans une video, Yoav expliquait que les processus de qualite comme les tests unitaires etaient de la partie. Aucune confirmationquand au bruit qui cour sur le changement de licence.

Magento answers

C’est une nouveaute, lancee en beta. L’interface est accessible sur Http://www.magentocommerce.com/answers

Pour le moment c’est un debut, l’interface n’est pas encore au top, mais ca sera surement une ressource precieuse. J’aime l’idee en tout cas.

Magento appstore

Aussi appele magento connect 2.0. Roy insiste sur ce point depuis imagine et explique de nouveau que les extensions developpees sur cette base commune seront compatible avec toutes les versions de magento : ce / pe / ee et go. Le but de magento est de se cree un appstore du ecommerce a la apple.

Support EE en Francais

Apparament, le support de l’Ee est maintenant disponible en francais, ce qui ravira surement les clients de cette version !

Imagine 2

Ca se prepare et le prochain aura lieu a Las Vegas. Il sera probablement plus gros, je pense qu’ils viseront 1000 personnes. Las vegas, I’ll be back. Finalement imagine aura lieu une fois par an aux US.

écrit par Philippe Humeau \\ tags: ,

jan 12

Il parait qu’aujourd’hui, c’est le début des soldes :)

Techniquement, ce n’est pas le graph de bande passante de nos infrastructures qui me dit le contraire. Après le pic d’un client à 400 Mb/s de BP pendant une émission sur M6 (passé sans aucun incident ceci étant dit), il semble que les sites sous Magento soient en plein activité ce jour.

Les offres d’hébergement Magento sont conçues pour permettre à chacun des clients d’absorber son trafic normal et, la plupart du temps, les infogérants mettent à disposition des serveurs supplémentaires pour cette période très spécifique à très fort trafic.

Que ce soit en Cloud (Extend To Cloud) et donc de manière élastique ou en mode booster temporaire, les sites ont définitivement besoin de ce type d’aides pour passer la marche !

Par contre, il faut éviter certaines erreurs… La charte du bon soldeur :

  1. Je ne mettrai pas en production un site la veille des soldes sans l’avoir testé/fait testé car c’est le meilleur moyen d’avoir un imprévu qui va provoquer une indisponibilité. Un bug de code sera vu par dix fois plus de personnes à cette période, la sagesse et la prudence sont donc de mise. Il vaut mieux mettre en place son nouveau site sur une zone de préproduction, le tester, le mettre en production 24 à 48H à l’avance pour le tester avant le rush et laisser les caches se mettre en place.
  2. Je ne ferai pas de vidage de cache juste avant le rush. Eh oui, un site dont le cache est « froid » est 3 fois moins rapide et efficace qu’un site dont les caches ont eu le temps de se charger, où les reverse proxy ont eu le temps de travailler. 3 fois moins efficace quand on a 4 fois plus de monde en moyenne, c’est un très mauvais ratio de 12 fois plus de  travail pour le(s) serveur(s).
  3. Je lisserai mes mailing. Envoyer 1 ou 2 millions de mails en très peu de temps, cela provoque des embouteillages car tout le monde ouvre en même temps le mailing, d’où une surcharge de travail. A l’inverse, lisser dans le temps, 2 millions en 4 heures par exemple au lieu d’une, cela va imposer une charge de travail 4 fois moins importante à l’infrastructure.
  4. Je préviens mon infogérant et je reste en contact avec lui, je regarde mes statistiques de visites mais je ne martyrise pas mon backoffice toutes les 2 minutes pour savoir si je vend ou non. Déjà, cela n’améliorera pas les ventes, en plus le BO de Magento est lent et c’est un bon moyen de faire monter les serveurs en charge.
  5. Je ne mettrai pas en place plusieurs Cron lentes et lourdes au moment du rush. Je laisse la puissance aux visiteurs, à mes clients, je fais mes traitements (qu’ils soient manuels ou automatisés) la veille ou le lendemain mais pas pendant les heures de pointes.

L’essentiel, c’est que tout se passe bien pour le client, il faut donc se montrer efficace plus qu’innovant parfois. Un site qui est rodé, qui tourne et à fait ses preuves fera souvent mieux que la toute dernière vitrine, à peine testée sur des caches froids et soutenant le feu d’un mailing compact passé en une heure. Le mieux est souvent l’ennemi du bien, c’est aussi vrai online.

écrit par Philippe Humeau \\ tags: ,

déc 15

Introduction

After the success of last semester MDA (Magento Darwin Awards), we decided to publish the 2010 update.

The concept, for the new comers, is to elect the best « worst idea », the most unpredictable « victory of mind over matter », simply put, the best of the best failures we had to handle at our support desk. This is my community blog but I’m the CEO of a European hosting company called NBS System (our site will soon be available in English also).

We are currently handling managed servers in the E-commerce field, mainly for Magento. We are the biggest hosting company around Magento hosting in France with >400 hosted sites, so we have a lot, a very big lot of support requests and some are just « too big to be silently classified ».

As everyone, we also make mistakes, so we have our own entries in this MDA! One more thing, we never laugh with a bad spirit, we laugh because this is a way to lower the pressure, it’s never made in bad spirit, to « taunt » people or the make fun of them, it’s just for everyone to enjoy this little bestof ! As a matter of fact, in this issue, we ranked second, lucky us…

The concept is inspired of the world renowned « Darwin Award » which elects the people who were kind enough to clear the human gene pool from their flawed genome by dying in the most stupid possible way.

Enough of introduction, let’s make it directly to the Winners; here are the Winter 2010 “Magento Darwin Awards”!

Rank 1: Virtualization is Evil

Customer’s Tech Team: Boss, we should consider moving this App to a Virtual Machine.
Customer’s Boss: No. Virtualization consumes a lot of resources. We’ll use Cloud instead.
Customer’s Tech Team: But I think that Cloud is based on virt…
Customer’s Boss: I don’t care about your thinking’s, I said we’ll do Cloud!

/* Later */

Customer’s Tech Team: Okay, our boss had a brilliant idea; we won’t take the Virtual Machine but a Cloud instance.
Tech Team: ??? But the Cloud is…
Customer’s Tech Team: I know… But my boss doesn’t and, in a way, I think this is better like this. I bet he has seen a Microsoft ad yesterday…
Tech Team: So be it!

Rank 2: SEO Genius

As we previously did, I’d like to include our own, subtle but yet stupid mistakes. Everyone has failures and even with the best procedures good will and attention, well, you know the deal, shit happens…

SEO Provider: Hi Philippe. I’ve been doing a quick check around your site (www.nbs-system.com) and found some pretty unexpected results in your SEO.
Me: Like what?
SEO Provider: Have you made any special effort to be ranked on « expresso coffee machine » or « vacuum cleaner robot »…?
Me: Well not really, beside this is not really related to hosting or security, so… no.
SEO Provider: Well now you are ranked 3 on this! Cheers. With a sub domain being [test-customer].nbs-test.nbs-system.com
Me: No… Don’t tell me theses sub domains are publicly available for the bots?
SEO Provider: Okay, I won’t tell you.
Me: Damn, I think we should also be positioned on high heels, sex toys and running shoes since those are the customers actually using the test domain.
SEO Provider: Yep. But up to my statistics, you really are losing positions on sex toys…
Me: OMG…!

Rank 3: Wake me up!

Customer: Your 24×7 support service wasn’t reachable this morning at 6h50 am. I’m paying you every month for a « so called » 24×7 support and your guys aren’t reachable, shame on you.
Me: Well, let me dig into this problem and I’ll find the one responsible for this very sensible mistake and get back to you.
Customer: You’d better…

/* Later on */

Me: Guyz, give me your support cellphone logs. I want to know if someone missed a call this morning at 6h50 am, big issue there.
Support team: Okay boss, here is mine, pay a visit to the log, I never ever missed a call.
Me: I look in the log book and… There’s no incoming call at 6h50… I take a picture of the cellphone screen and send it back to the customer with some nice word around.

/* Later on */

Customer’s tech team member: I double checked my phone log and last monday at 6h50 am, I dialed 06.xx.77.xx.63 instead of your number 06.xx.77.xx.93. So yes, I didn’t had someone of your service but… It was barely undetectable on my end since the guy told me « Yes ? », I explained the problem about our servers being overloaded during 1 minute and a half and in the end he said « Yes no problem, I’ll take of that » !!! Sorry about that…

What happens in the JVM stays in the JVM

Customer: I had awful sales This Week End.
Support team: Well, we can’t really help in this do we ?
Customer: Oh yes you can, there’s only 3172 products available instead of 1.4 Millions Sku’s.
Support team: This can explain the sales were “limited”, let me have a look…
Support team: After we discussed a bit with you web agency, we found that SOLR servlet died while indexing your catalog, after just 3172 products were indexed.
Customer: And you didn’t detected anything ?
Support team: Well the JVM daemon was still there, and as we use to say “what happens in the JVM stays in the JVM”, so no, we weren’t able to see the problem.
Customer: Any way we can spot this for later safety?
Support team: Your web agency provided a test code to run with the crons to check if the servlet are healthy or not.

Phpinfo()

Customer: Is there a way on your systems to get informations like the one phpinfo() could provide ?
Support team: Well you can execute PHP on the servers so why not use phpinfo() ?
Customer: Oh, yes, brilliant… welllllll, sorry…

Wait, I’m looking for a solution…

Support team rookie: We didn’t found the problem yet but we are still looking for it and we’ll get back to you as soon as there is a solution to the problem you reported.
Support team Boss: Just tell me you didn’t send that mail to the customer…

Look, dady is on TV!

Customer (on a VPS server): I’m proud to announce I’ll be on a national TV show!
Support team: Well, nice success, are you planning to talk about your site?
Customer: Of course I will, this will attract a lot of customer to my site?
Support team: And what are you considering to handle the hundreds of thousands hits that your site will take ?
Customer: Uh why ?
Support team: Because you will get more that 50 times normal trafic so your server won’t take it?
Customer: No problem, do what’s needed, I’ll pay.
Support team: When is the show exactly?
Customer: In one hour and a half…
Support team: Praying will give you the best results!

My flash is beautiful

Support team: 4 films of 10 Mo per film streaming in Flash on the homepage is a lot.
Customer: Well this is not much actually, the advertising company made its best to lower the size of it.
Support team: Well compared to the average 1.8 Mo average surf session, this is still quite a sensible amount of data.
Customer: Could this explain our bandwidth consumption?
Support team: This is a serious lead J

We are hosting the NASA (returns)

Support team: Is this site really taking 300 000 Unique visitor per day?
Customer: No.
Support team: Well it seems the reverse proxy is counting this precise amount and your 4th web server just died under a 280 load… (12 cores => 12 is 100 % load without a process waiting to be handled). The second one is responding every odd minute.
Customer: Okay, I think someone made a small mistake in retargeting campaign, we take hits for anything. People are looking for chainsaws and get our retargeting ads about underwear.
Support team: Perhaps the retargeting algorithm thought that people usually interested in chainsaws leaving a site usually by underwear?
Customer: Sure dude, let me just hang the retargeting company, consider this a preemptive move.

700 000 mails sent for only 80 needed?

Support team: One of the mailer is dying!
Support team Boss: Why is it overloaded?
Support team: Someone is trying to send 700 000 mails…
Support team Boss: Shoot the queue, drop the incoming connections from this customer on the TCP/25, call Yoda and tell him to send reinforcements.
Support team: Ok Boss!

/* Later */

Support team (to customer): Why the hell did your site tried to send 700 000 mails in one hour?
Customer: I created a loop in PHP to send 80 mails. It was supposed to parse a file and send the mail to each line. I guess it failed…
Support team: In a way, yes… At least did the 80 persons got their mails?
Customer: No.
Support team: Failed. You’ll probably be in the MDA 2010 with this one.
Customer: Fair enough…

We commit to production this Week End

Customer: We will commit our preproduction to production this WE.
Support team Boss: No way. It will fail, you doesn’t have the 24/7 support option and your developers aren’t there, this is plain suicide.
Customer: No no, not a problem it’s just dropping my existing catalog and importing new products, I can handle that alone and beside, the dev team left me a script.
Support team Boss: This script has been tested?
Customer: I guess yes.
Support team Boss: No way.

/* Later */

Customer: The process failed, it’s Saturday and I can’t do anything, can you help?
Support team: Did someone told you that Week end migrations generally fail?
Customer: Well, yes…
Support team: This person was wrong, the correct sentence was « It always failllll the week end ».
Customer: So what do we do?
Support team: Well, we’ll try to fix that for you, but you’ll be billed.

(PS : My wife hate you, but this is only because she doesn’t like to be awaken at 4 am, nothing personal)

AND… Medal of honnor: The Slider O’ Death returns!

Live, in production, even more beautiful than the « project » which won the previous award.

(Excited) Customer: Hi NBS System team, I’d like to inform you that we’ll be on TV tomorrow!
Support team: Well glad you made it to people screens! We’ll watch your servers closely this evening and provide additional boosters if needed.

/* No…. come on, as usual, this was not the way things happened. What really happened */

(Annoyed) Customer: Hi, my servers are very very very slow.
Support team: I’ll have a look ASAP.

/* support guy working */

Support team: Well I found a hint. Part of the problem is that you have a lot of incoming connections, another part of the problem is that your site is consuming way more resources than before, especially the part called « Design your own xxxx ». Does those inputs help you, can you provide me with more information regarding this?

(Guilty voice) Customer:
Well, perhaps we should have informed you that we were on a major TV show tonight?

Support team:
Noooooo… this is not like if those nasty little TV appearance were quadrupling your incoming traffic, no why bother with those details? Sill this only explains about the overload, we will start a dozen virtual machines and your site will be taking the load in 5 to 7 minutes. But why is it consuming 10 times more resources, especially in the databases requests, that have made a peak to … WTF? …  37 000 SQL requests per seconds???

(still feeling guilty voice) Customer:
I don’t really know what you’re talking about, I’m not IT.
Support team: Did you put any new stuff online, like a new feature?
(Proud) Customer: Yes a very nice feature where you can design your own [customer_product].
Support team: Is it something where you can choose among ten types, 8 different sizes, 6 shapes, 10 colors and so on?
(Very proud) Customer: Yes, and it show you live your product among our full catalog of hundred thousands of articles.
Support team: OMG, The Slider O’ Death finally got its way online!!!

For those who didn’t know what the SOD concept was, they are the winner of last Magento darwin awards contest. You can find the full review of this wonderful concept here. Simply put, this is a way to interrogate the DB live, using AJAX requests, as soon as you move a cursor on a slider. 10 position, 10 colors, 6 shapes, etc… 10*10*6*8*… = thousands of requests per second, move your cursor faster, it makes thousands of requests per seconds.

You know, those little sliders, looking so cute (and loading live the products):

slider

NBS System Support team wish you a very good Xmas, wonderful end of year sales. We’d like to thanks every support cell around the world and especially the hoster’s one and Magento’s one, Cheers guy !

Emile aka « Imil », aka The_Boss

Photo Emile

Adrien aka « Ze »

Head with interrogation point. The intensity of the doubt.

Denis aka « Jawa »

DSC_0903

Christophe aka « Chris »

DSC_0889

Guillaume aka « Champitoad »

IMG_0141

Florent aka « Flo »

Head with interrogation point. The intensity of the doubt.

écrit par Philippe Humeau \\ tags: , , , ,

oct 13

Bargento 5 : M-commerce, payement à l’honneur

Toute l’équipe du Bargento est heureuse de vous annoncer le nouvel opus du plus grand rassemblement Européen autour de la solution e-commerce Magento : le Bargento 5, qui se tiendra le 8 Novembre 2010 à CAP 15 à Paris.

La billetterie est ouverte ici.

Après 4
éditions, Bargento est devenu le lieu incontournable pour tous les acteurs souhaitant rencontrer professionnels et experts du milieu, nouer de nouvelles alliances ou trouver de nouveaux prestataires.

Que votre site soit déjà sous Magento ou que vous envisagiez de migrer vers cette solution, votre visite à Bargento vous apportera toutes les réponses sur la solution E-commerce la plus en vue au monde.

Le 8 novembre 2010, 30 exposants seront à votre disposition pour obtenir toutes les informations et devis en une seule journée. 16 conférences vous permettront de tout savoir des best practices et les 1200 m² de CAP15 seront de nouveau le plus grand espace de rencontre européen autour de Magento.

Un véritable salon du e-commerce dédié à Magento!

Fort du succès des précédents évènements, le programme a été encore enrichi pour proposer une information complète sur l’eco-système e-commerce : M-commerce, référencement, gestion commerciale, gestion du marketing en ligne, logistique, hébergement, la conquête d’un marché international…

Plus de 750 personnes sont attendues pour cette édition. Une attention toute particulière est portée sur l’ouverture du salon à un large public avec des conférences et des ateliers moins techniques pour bien comprendre la mise en place et le potentiel d’un site Magento.

Tous les points seront traités, création de site, SEO, SEM, optimisation, ERP etc…, mais trois d’entres eux seront tout particulièrement à l’honneur : le M-commerce, la logistique et les payements.

Fia-net, Gold sponsor de Bargento 5 et pacificateur officiel des relations acheteurs / vendeurs sur Internet, viendra également nous présenter sa solution, ses innovations et son fonctionnement avec Magento.

Des invités de prestige

Magento Inc, éditeur de la solution, nous fera l’honneur de sa présence pour venir vous présenter les dernières nouveautés, leurs équipes, leur vision de l’e-commerce et pour répondre directement à toutes vos questions.

Zeev Suraski, légende du web (pour un public averti tout de même…), co-créateur de PHP et fondateur de Zend qui est la base de Magento, nous fera également l’honneur de sa présence !

Les dirigeants des plus grands sites Web de E-commerce, bien qu’ils soient discrets, sont souvent présents lors des Bargento. Venez à leur rencontre pour découvrir comment ils définissent leur stratégie online !

Fia-net viendra également nous présenter sa solution et son interaction avec Magento. Leurs services sont aujourd’hui utilisés par plus de 1000 sites en France et permettent d’une part aux e-commerçants d’améliorer leur transformation en rassurant les clients, et
d’autres part d’avoir une véritable évaluation de la satisfaction des clients.

Le CAP 15 : une histoire d’amour naissante?

Il faut dire qu’avec la croissance qu’ont connue chacun des précédents Bargento (augmentation de la fréquentation de 50% à chaque fois…), nous n’avions jamais eu l’occasion de retourner 2 fois dans la même salle… Heureusement, le CAP 15 a su nous montrer son potentiel de séduction… espace VIP face à la tour Eiffel, des salles modulaires à souhaits, nous sommes donc très heureux de pouvoir vous accueillir à nouveau dans cet espace en plein centre de Paris.

Un effort sera également fait pour accueillir plus rapidement tous les participants et éviter l’attente à l’entrée, notamment en mettant en place des lecteurs de code barre.

CAP 15 – 3 quai de grenelle 75015 Paris.

Table ronde, Barcamp et Ateliers

Cette année une table ronde sera organisée sur le thème du M-commerce par l’éditeur de la solution, rejoint pour l’occasion par des sociétés ayant déjà fait ce mouvement ou souhaitant passer au M-commerce.

Un espace sera aménagé dans la salle Beach l’après midi pour accueillir des ateliers et un Barcamp afin que chacun puisse découvrir tous les aspects de la solution ou les innovations à venir.

Un programme pour répondre à toutes vos questions

Les conférences sont maintenant regroupées en thèmes afin que chacun puisse trouver les réponses qu’il cherche :

Exposants

Voici la liste des exposants qui nous ont déjà confirmés leur présence :

Vous souhaitez venir ?

N’oubliez pas de réserver vos places !
Aucune place ne sera vendue le jour même, et comme pour les précédents évènements, nous nous réservons la possibilité de limiter le nombre d’entrées vendues.

Pour le repas de midi, si vous souhaitez manger sur place pour plus de simplicité ou continuer vos discussions, nous mettons à disposition sur réservation un coffret sandwich servi par un traiteur.

Vous trouverez le détail sur le formulaire de réservation.

Réservation : https://www.weezevent.com/Bargento5

Contact: [email protected]

Rendez-vous le 8 Novembre prochain à CAP 15!

Bargento est un événement organisé par : Philippe Humeau (NBS System), Gabriel Bouhatous (Magento Academy), Nicolas Trossat (Boutik Circus) et Xavier Bonnaud (Profileo)

écrit par Philippe Humeau \\ tags: , ,