août 26

La troisième réunion du CAB (Community Advisory Board) a eu lieu la semaine dernière.

Les grandes lignes ont été les suivantes :

  • Les retours sur la roadmap ouverte de la CE avec les votes Uservoice
  • Les méthodes pour ouvrir le code de Magento aux contributions

Sur ce qui figure sur la liste des votes, Varien a reçu quelques messages très forts comme ce top 5 :

uservoice

Il se détache deux choses importantes, les demandes génériques « Optimisez le code », « documentez » et « commentez le code » etc… et d’autres demandes, liées  aux évolutions fonctionnelles. Il faut donc trier ce qui rentre, tout en écoutant les demandes. C’est pourquoi Yoav a pris le taureau par les cornes et acté OK directement sur l’optimisation du code et la doc et que pour les autres points, la réflexion avance.

Les choses avancent même très vite, même en été, puisque les avocats de Varien travaillent sur le contrat qui liera les développeurs/contributeurs à Varien pour leurs futurs contributions. Même si tout n’est pas encore en place, il est déjà possible de contribuer directement en envoyant vos sources à intégrer aux CAB ou aux membres de Varien.

La difficulté pour Varien c’est que dès qu’un code est intégré à Magento, si le développeur venait à l’abandonner ou à disparaitre, Varien se retrouve responsable de sa maintenance. Ce n’est pas le seul écueil juridique et le tout se déroule à l’échelle internationale, bon courage donc aux lawyers.

Ce qui est certain, c’est que le « CORE », le centre de Magento, le cœur restera peu ouvert aux contributions car le but de Varien est déjà de limiter sa taille en interne. En effet, plus ce « Core » est gros, moins il est aisé de le maintenir. Une branche de développement sera donc ouverte pour contribution avec un repository et un système de validation, tout cela est en cour de finalisation également.

Petites nouvelles spoilers : en novembre, Roy, Yoav, Amit, Koby seront parmis nous pour le Bargento 3 ! What a hell of a team !!!

écrit par Philippe Humeau \\ tags: , ,


Poster une réponse