avr 19

Quelques études


En premier lieu, voici encore deux études qui nous montre tout l’intérêt d’optimiser son site et de charger toujours plus vite. Après les déclarations de Google, les études d’Amazon et d’autres, ce sont maintenant des études beaucoup plus directement orientées ROI qui voient le jour.

Une première étude de TRAC (reporté par alerte site) avec un business case « avant optimisation » et « après optimisation » montre des résultats spectaculaires sur le site de Supreme School Supply. Vous pourrez retrouver l’intégralité de l’article ici et les slides ici.

En passant le temps de chargement des pages de 4,5 secondes en moyenne à 2,5, les résultats ont été fulgurants :

  • 46 % de pages vues en plus
  • 40 % de temps passé en plus sur le site
  • 12 % de diminution du taux de rebond
  • 74% d’augmentation du panier moyen
  • 219% d’augmentation du CA

Encore plus complète, l’étude suivante est aussi très suprenante. (Vous pourrez la retrouver ici)

L’étude est basée sur des chiffre provenant de Google analytics et Sitecatalyst. Au final cela donne des chiffres très pertinents, l’un m’a marqué :

  • Les 42,6% des visites qui ont été servies le plus rapidement ont réalisées 75% des ventes

Sur l’autre analyse menée avec Google Analytics et des custom variables, ils ont pu mettre en parallèle la latence (le temps de chargement) et la quantité de business généré. Dans cette seconde étude, ils remarquent que 70% des revenus sont réalisés par les pages chargeant entre 0 et 3 secondes en moyenne.

Le défaut de l’étude est sa faible profondeur en terme de nombre de visiteurs / tests mais le principe de fond est bon, il serait très intéressant de pousser l’expérience sur un grand site, sur le long terme pour avoir une étude très complète.

Donc plus que les résultats qui peuvent être imprécis sur une faible volumétrie, c’est la méthode qui me semble excellente.

écrit par Philippe Humeau \\ tags: , ,